Témoignage de Laurent VLEMINCKX

desert-blanc-egypte.jpg

Et dire qu’on a hésité avant de prendre un guide…

De retour à Bruxelles, une évidence s’impose : Le Caire sans Mina, on ne l’imagine même pas…

Ce qu’on retiendra de Mina : plein de choses : d’abord son accueil (avec son chauffeur Ayman !), sa connaissance (une encyclopédie sur pattes !), son enthousiasme (diable, comme il aime ce qu’il fait !), ses conseils et ses découvertes (notamment gastronomiques !), son naturel (avec Mina, on se sent tout de suite à l’aise !), son organisation (le programme établi est respecté à la lettre !), sa bonne humeur (c’est quand même plus gai comme ça !), son attention permanente pour satisfaire ses touristes,… et on s’arrête là car on le ferait rougir et ce n’est vraiment pas le but mais ce qu’on écrit, on le pense vraiment ! On ajoute que Mina a passé avec nous une nuit dans le désert blanc avec des fennecs à proximité du campement ; c’était le moment-phare de notre séjour ! Un grand souvenir… Juste une petite chose : le marchandage, ce n’est pas trop son truc mais il progresse… En un mot comme en cent, merci Mina et on espère te revoir un jour… Tu sais qu’on a un projet de visiter Louxor et, s’il se concrétise, tu seras évidemment de la partie!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site